Business plan : comment analyser le marché visé ?

Avant de créer une entreprise, il est recommandé de faire une étude de marché afin d’avoir un aperçu sur le but souhaité. Ceci vous permettra de déterminer si vous avez la possibilité d’aboutir ou non à votre projet, car bien sûr, ce dernier dépend de divers facteurs. Dans le cadre de la mise en place d’une étude de marché pour créer une entreprise, on doit commencer par l’analyse précise du marché visé. Le porteur de projet a donc pour rôle de déterminer et caractériser le marché sur lequel l’entreprise évoluera.

La définition précise du marché visé

La première étape est de définir avec précision le marché visé en ce qui concerne le projet de création d’entreprises. Les critères permettant de caractériser ce marché sont les suivants : est-ce que le marché est déjà existant ? Est-il en place récemment ou depuis plusieurs années/mois ? Il faut déterminer la taille en valeur et en volume de ce marché visé, son secteur géographique, les réglementations applicables, la clientèle de professionnel ou de particulier. Il faut également identifier les acteurs principaux qui sont les producteurs, les distributeurs ou les organismes de réglementation.

L’évolution du marché visé et de la tendance

Pour répondre à la question comment faire un business plan, le porteur de projet doit enchaîner avec l’étude de l’évolution du marché visé ainsi que la tendance. Comment ce marché évolue-t-il ? Ce marché évolue-t-il à la baisse, à la hausse ou en stagnation ? Il faut ensuite déterminer les tendances à prévoir sur ce marché, les risques de nouvelles réglementations, les nouvelles offres ou les nouvelles technologies. Cette analyse de tendance et de l’évolution du marché visé permettront au porteur de projet de faciliter l’élaboration des offres de produits et de services en fonction des besoins de la clientèle.

La concurrence sur le marché visé

Vous vous demandez comment faire un business plan. La dernière étape est l’analyse de la concurrence sur le marché visé. Les offres de services et de produits, les projets de développement que les concurrents prévoient sont à établir dans l’analyse. Ainsi, il faut commencer par déterminer les principaux concurrents indirects et directs sur le marché visé, leur marge, leur effectif et leur chiffre d’affaires. Ensuite, il faut déterminer les caractéristiques des offres de services et de produits qu’ils proposent. Ces concurrents prévoient-ils un développement et une évolution ? L’étude de concurrence est l’étape permettant d’obtenir plusieurs informations détaillées sur les caractéristiques de l’offre proposée à la clientèle actuellement. Ainsi, le porteur pourra créer de nouvelles offres toujours en fonction des besoins de la clientèle.

Le marché végan : un business qui se démocratise
Comment repenser sa société après le Coronavirus? Les leçons à tirer…