Tabou : qu’est ce que la solitude du dirigeant d’entreprise ?

Exercer le poste de dirigeant requiert beaucoup de fantasmes et de convoitises. Cependant, les obstacles psychologiques sont inévitables à travers l’ivresse de pouvoir et les packages reluisants. Le sentiment de solitude envahit certains dirigeants d’entreprise et cela peut être insurmontable. Un dirigeant peut être forcé à faire des compromis entre obligation professionnelle et vie personnelle. C’est pourquoi certains subissent une pression et se découragent facilement au fil du temps.

Notion sur la solitude du dirigeant

Les dirigeants d’entreprise peuvent se sentir isolés, se situant tout en haut de l’organigramme. Ce sentiment a été nommé par les psychologues : la tour d’ivoire ou la solitude du dirigeant d’entreprise. La prise de décision est souvent difficile pour un dirigeant ; il le fait souvent seul et ses décisions peuvent être lourdes. Malheureusement, cet amas de stress et ces doutes submergent certains et ils ne disposent pas du soutien nécessaire pour rester debout. C’est de là que le sentiment de solitude, d’incompréhension et de démunie s’installe.

Pourquoi les dirigeants sont les plus affectés par la solitude ?

Le poste de dirigeant est unique dans une entreprise, personne d’autre ne peut disposer d’autant de responsabilités qu’un dirigeant. Ce qui signifie que lui seul peut comprendre et gérer une situation, échanger avec ses collègues ou un homologue ne servira qu’à alléger ses charges. Les dirigeants obéissent souvent à cette loi qu’ils s’imposent à eux-mêmes, la loi du silence, ce qui rend de plus en plus difficile leur état psychologique. Ils confient une part de leur problème à leur bras droit, car ils ne peuvent pas faire autrement. Une certaine méfiance s’installe, c’est la raison pour laquelle ils ne se confient pas entièrement. À part cela, les intérêts d’un adjoint ou d’un collaborateur sont différents des intérêts personnels et professionnels du dirigeant. Il se peut que leur entourage n’ait pas toujours les bons mots pour le réconforter, les conseils ne peuvent pas être plus objectifs. C’est ainsi que la solitude du dirigeant d’entreprise peut créer des blocages.

Comment briser la solitude ?

La solitude du dirigeant d’entreprise peut altérer sa prise de décision et son équilibre, ce qui pourrait affecter l’entreprise. C’est pourquoi il est important de briser cette solitude. Le plus important est d’éviter de transformer la solitude psychologique en isolement physique. Il existe plusieurs méthodes pour s’y faire : passer du temps avec ses proches, pratiquer des activités sportives en parallèle avec le travail ou faire face à ses problèmes la tête haute. Il est aussi conseillé d’échanger avec un autre dirigeant se trouvant dans le même bateau pour se débarrasser du malaise et peut-être trouver des solutions. Il faut aussi admettre sa vulnérabilité, essayer de communiquer ses difficultés, c’est ainsi qu’on fait face aux problèmes.

Job crafting : devenons les artisans de notre épanouissement au travail
Comment applique-t-on le management bienveillant ?