Qu’est ce que le design thinking ?

De nos jours, l’innovation est au cœur des stratégies dans le monde du business. Cela est plutôt logique, car elle permet aux entrepreneurs d’être en conformité aux attentes de leurs clients et de s’adapter aux diverses mutations économiques. Pour réaliser ce développement de nouvelles idées, on distingue d’innombrables approches, notamment le design thinking. Qu’est-ce que c’est, quels sont ses principaux avantages et quelles sont les étapes à sa réalisation ? On vous donne les réponses dans cet article !

Qu’est-ce que le design thinking ?

Par définition, le design thinking est une méthodologie qui permet de transformer les projets et les idées en actions réelles. Élaborée dans les années 80, elle s’appuie principalement sur un processus de co-créativité impliquant les retours de l’utilisateur final.

Mais quels sont les buts de cette technique ? Premièrement, elle allie les multiples compétences d’une entreprise dans un but commun. Il s’avère qu’en combinant tous ces savoir-faire, il devient simple d’identifier et de résoudre une problématique.

D’autre part, cette dernière a pour objectif de donner vie à un projet adroit en un temps record. Autrement dit, cette approche vous offrira la possibilité d’aboutir à l’achèvement de votre produit de manière efficace et rapide.

Quels sont les avantages du design thinking ?

Il est évident que le design thinking procure de nombreux avantages aux entrepreneurs. Cela se remarque notamment sur la grande créativité des compagnies qui ont recours à cette méthode de travail. De ce fait, cette technique vous permettra de prendre de l’avance sur vos adversaires et d’innover plus facilement.

D’un autre côté, l’utilisation de celle-ci crée une forte cohésion inter-service au sein de votre entreprise. En d’autres termes, elle offrira un mode de travail transversal à vos salariés, responsabilisera vos équipes et valorisera leur situation.

Les différentes étapes du design thinking ?

Pour mieux comprendre le concept du design thinking, il est essentiel de connaître les différentes étapes à sa réalisation. De manière générale, il se définit en sept démarches bien distinctes :

  • La définition : il s’agit du moment où le challenge précis à résoudre est établi et que les éléments qui sont à considérer et à écarter sont énoncés.
  • La recherche : c’est une phase d’exploration qui consiste à trouver des solutions aux problématiques.
  • L’idéation : durant cette étape, chaque membre de la société avance leurs idées d’innovation.
  • Le prototypage : ici, les services ou ébauches de produit commencent à être élaborés.
  • La sélection : cette démarche consiste à trier parmi les différentes résolutions obtenues. Elle se fait selon les contraintes de temps, le budget, la faisabilité technique, etc.
  • L’implémentation : ce stade vise à rédiger un plan d’action et de définir les ressources nécessaires à la mise en place du projet.
  • Le test et l’apprentissage : il s’agit de la dernière phase. Celle-ci implique le test du produit en direct. En général, cette action permet de recevoir un feed-back venant directement des usagers, et ainsi, modifier les retours négatifs pour les nouvelles créations.
Job crafting : devenons les artisans de notre épanouissement au travail
Comment applique-t-on le management bienveillant ?