Comment applique-t-on le management bienveillant ?

Certains pensent qu’être bienveillant, c’est une faiblesse de la part d’un dirigeant. Bonté, indulgence, amabilité font partie des fondements du management bienveillant. Cela requiert un travail quotidien ainsi que des compétences managériales aiguës. L’adoption certaines aptitudes humaines est aussi primordiales avec ce système de gestion. Comment mettre en place un management bienveillant dans votre entreprise ?

Restez à l’écoute et soyez disponible

La bienveillance commence par être à l’écoute des salariés. La bienveillance commence par être à l’écoute des salariés. Cela peut être par l’intermédiaire d’une réunion ou d’un entretien. Vous devez leur faire savoir que vous êtes toujours disponibles à les recevoir et que votre porte restera ouverte pour eux. Bien évidemment, cela demande du temps et un travail quotidien, pour gagner leur confiance et ne pas paraître trop crédule à leurs yeux.  Pour faire comprendre  que vous avez disponible pour eux, vous pouvez laisser votre porte couverte. Quand le salarié discute avec vous, ne consultez ni votre téléphone ni votre agenda et fixez-le droit dans les yeux. Tout ceci va prouver que vous pratiquez un management bienveillant dans l’entreprise.

Pensez au bien-être de vos salariés

En offrant un cadre de travail agréable et accueillant à vos salariés, parfaitement adapté à leur rythme vie, ils pourront être plus efficaces. Ils trouveront le bon équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Soyez plus flexible sur les horaires de travail pour qu’ils ne soient pas contraints de délaisser leur vie de famille. Cela leur permettra d’être moins stressés avec des détails techniques comme la garde des enfants ou les horaires de la crèche. N’hésitez pas à instaurer un système de télétravail à ceux qui le souhaitent (parce qu’ils habitent loin par exemple). Ils subiront moins de stress et pourront mieux se concentrer sur leur travail.

Soyez reconnaissant des efforts fournis

Pratiquer un management bienveillant à l’égard de ses employés est une chose qui s’apprend par expérience. Manager une équipe consiste à réprimander les erreurs et récompenser les efforts. Et pourtant montrer de la gratitude envers les choses qui vont bien peut être bénéfique pour vos salariés et plus encore pour votre entreprise. Plus vous dévalorisez le travail de certains de vos employés, plus ils auront l’impression de ne pas avoir leur place au sein de votre structure. Même si les efforts sont moindres, il faut savoir les récompenser, cela les incitera à s’investir davantage. Le salarié se sentira plus respecté et continuera à fournir l’effort nécessaire pour être à la hauteur de vos attentes. Il prendra mieux les critiques que vous lui ferez en vue d’améliorer son travail.

Job crafting : devenons les artisans de notre épanouissement au travail
Qu’est ce que le design thinking ?